La trop grande proximité d’activités industrielles, commerciales ou agricoles avec les zones d’habitation constitue une condition propice à l’apparition de conflits dus aux nuisances sonores.

L’exposition des salariés aux bruits sur leur lieu de travail est également réglementée car on considère que l’ouïe est en danger à partir d’un niveau de 80 décibels durant une journée de travail de 8 heures.

Si le niveau est extrêmement élevé (supérieur à 130 décibels), toute exposition, même de très courte durée, est dangereuse. Elle peut conduire à une surdité, phénomène irréversible. Les surdités peuvent être reconnues comme
maladies professionnelles.

La prise en compte du risque bruit au moment de la conception des locaux de travail et des machines de production est la mesure de prévention la plus efficace.

D’une manière générale, l’objectif est de réduire le bruit à la source (en général, la machine) et d’agir sur la propagation du bruit dans le local de travail (traitement acoustique, cloisonnement, encoffrement de machines…).

Le secteur agroalimentaire impose des contraintes techniques strictes liées au process de fabrication.

L’humidité, les lavages répétés, le froid ou le chaud, la non pollution des produits nous obligent à utiliser des matériaux bien spécifiques INOX, Plexiglass, matériaux absorbants avec traitements de surface…etc.


ECIB vous propose divers moyens permettant de réduire la réverbération/ la diffusion / l'exposition du bruit par différents moyens :

- Capotages

- Silencieux cylindriques & pièges à sons

- Écrans acoustiques

- Correction acoustique du bâtiment

 

         

 logo1
ECIB
Insonorisation & acoustique industrielle
Panneaux, Bâches, capots, écrans, portes acoustiques; murs anti-bruit, silencieux, pièges à son.

Contact

linkedin   viadeo   facebook

Newsletter

Entrez votre adresse mail dans notre module ci contre. Merci.